Coming soon: Zanmé toto by B4L, New Single
Prod: CoFa Musica
Après son précédent single (L’insatiable), qui a fait danser les Togolais, le groupe B4L (Brothers for life) revient à la charge avec un tout nouveau titre baptisé « Zanmé toto ». Toujours sous la couverture de la maison de production Coccinelle Factory basée à Lomé. « Zanmé toto » (en français veillée de prière) est une chanson qui fait la lumière sur un phénomène très fréquent dans nos sociétés africaines. Il s’agit de l’infidélité des personnes mariées qui prennent pour alibi les veillées de prière pour découcher. Sur ce nouveau single, le groupe relate l’histoire d’une personne qui place Dieu devant , c’est à dire les veillés comme prétexte de prière pour pourvoir commettre l’adultère. Il est à noter que ce style de vie (pas du tout recommandable) est non seulement source de rupture dans les foyers africains, mais aussi la cause de plusieurs maux tels que: les disputes fréquentes, les envoûtements et des sorcelleries…etc. « Zanmé toto », avec de belles sonorités, vraiment tendance, le groupe B4L raconte une histoire à la fois comique et instructive, sera lancé officiellement et en exclusivité ce mercredi 19 Avril à 17h30 sur la radio nationale « Radio Lomé », en présence de bien d’autres artistes et des promoteurs culturels togolais….

Le groupe ’’B4L’’ "Brothers For Life" JOHNSON Béni Edem alias BENI J. et HOUNDJOE Edoe Enyonam alias DIZAYE, populairement connu sous le vocable de "B4L" ou encore "Brothers For Life". BENI J ET DIZAYE sont originaire du Togo dont l’histoire est tout simplement magique. Après de longues années dans l'ombre, le groupe fit surface en 2010 avec son tout premier single titré "Lonlonyo", en feat avec Black T, un son produit par le studio 3ème dimension. Un an plus tard, B4L revient en solo avec un 2ème single titré "Tsidodé", une mélodie sur laquelle s'étale une poésie. En effet ce dernier morceau a eu du succès auprès du public féminin togolais qui ne cesse de fredonner cette chanson. 2012 et 2013 furent la période des collaborations pour le jeune groupe. Pousser par l’envi de faire partir d’un groupe, B4L rejoint la famille Chrono's one. Ensemble ils offrirent aux mélomanes togolais le méga tube titré "Makpo Ndé". Sur ce titre on peut retrouver des voix comme le groupe B4L, Black t, Etane, Lykorn et Alena. Quelques mois plus tard, BENI J et DIZAYE furent sollicités par Etane sur le son "Forever Young" qui connut également un gros succès. Les mois qui ont suivi, les collaborations se multiplier avec des artistes comme Black T sur le son " Chanter Kom Moustik", Chrono's one feat Gogoligo sur le son "Akpe na Mawu", avec Brother G "Dadavi" etc... En février 2014, B4L revient encore en solo avec un 3è single titré "Attaquant méchant", un son produit par l'Essentiel Muzik Group. En mai 2014, B4L participe au festival panafricain Africa Rythmes. Au cours de ce festival le groupe à travailler sur des tendances togolais avec des d'autres artistes togolais (Poundy cisse, Olibig, Adjoa Sika'a, David Ganda, Khaleef, Gyl phénix, Masta Popa et Etane) pour offrir au togolais l'album "Terre de nos aieux", arrangé par BENI J du groupe B4L. En juin de la même année, B4L prête sa voix à l'artiste Ghilson sur le son " Viagra woa konam. ". Après une petite pause, en novembre 2016 B4L signe avec la maison de production Coccinelle Factory, et nous offre une nouvelle chanson titrée "L'insatiable". Sortie le 5 décembre 2016, ce single a été joué en boucle sur les radios de la capitale togolaise. Quatre mois plus tard, B4L revient à la charge avec un tout nouveau single titré "Zanmé toto", dont la sortie est prévue pour ce 20 Avril 2017 à partir de 17h30 sur les radios du Togo. Après "Zanmé toto", le groupe compte déjà lancer d’autres singles pour le bonheur des mélomanes togolais.

Share

No comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>